Les jours se rallongent, les températures grimpent ça y est les beaux jours sont de retour. Pour nombre de chevaux, le printemps signe le retour au pré ou au paddock, tout du moins pour ceux qui ne vivent pas en extérieur à l’année. Mais la belle saison a également son lot de désagréments, en effet si le cheval est un animal qui vit naturellement en extérieur, la cohabitation avec les insectes n’en est pas moins difficile.Piqûres, agacements, nervosité, démangeaisons … Malgré leurs moyens de défense naturels comme les mouvements de queue, les chevaux supportent mal les attaques d’insectes. De plus, des parasites provenant de leur alimentation peuvent causer de graves dégâts internes s’ils ne sont pas traités rapidement.Que faire pour se débarrasser de ces animaux nuisibles au bien-être du cheval ? read more